• Maëlle

Third Culture Kids - Les Enfants de la Troisième Culture

Mis à jour : avr. 5


Un des thèmes qui imprègnent la trame du Chant de la sauterelle est l’expatriation comme mode de vie. C’est en effet pendant la rédaction de ce premier roman que j’ai découvert le concept de la Troisième Culture, et de ce qu’on appelle Les Enfants de la Troisième Culture (ETC). Ce qui fut pour moi une grande révélation !


Alors, qui sont-ils ?


Il s’agit des personnes qui ont grandi dans 3 voire 5 pays, qui parlent plusieurs langues et qui ne savent pas vraiment répondre à la question D’où tu viens ?


Ce qu’il y a de surprenant quand on se penche sur le sujet, c’est que même si leur expérience d’expatriation diffère, les ETC ont de nombreuses caractéristiques communes du simple fait de grandir dans un espace culturel instable et changeant.


En effet, les ETC partagent, entre autres choses, une forte connexion avec les autres ETC indépendamment des pays dans lesquels ils ont résidé ; une indépendance d’esprit ; de bonnes capacités de résilience et d’adaptation, et une grande ouverture d’esprit. Et puis, il y a aussi quelques défis à relever concernant l’identité et la prise de décision.


Bien installée dans le monde anglophone sous le nom Third Culture Kids, cette réalité sociologique est peu documentée en français. Si vous voulez en savoir plus, je vous recommande l’ouvrage de Cécile Gylbert, Les enfants expatriés : Enfants de la Troisième Culture, qui s’adresse également aux parents d’ETC.









Cet article vous a plu ? Découvrez mon roman, Le Chant de la sauterelle, et téléchargez le premier chapitre.



Chapitre 1 Librinova_le-chant-de-la-saut
.
Download • 201KB

Article publié initialement sur ma page fb le 18 septembre 2020.

#thirdculturekids #troisiemeculture #enfantsexpatries #romaninitiatique

90 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
 

Formulaire d'abonnement

  • Facebook

©2020 par Maëlle Audric. Créé avec Wix.com